Les arnaques à détecter sur les réseaux sociaux

Les cybercriminels ne s’attaquent pas seulement aux sites web, mais également aux réseaux sociaux, de nos jours. Ces derniers usent de plusieurs formes d’arnaques pour vous piéger dans ce cas. Pour éviter de se faire avoir, il est important de connaitre ces formes de hacking sur les réseaux sociaux et de savoir comment les contrer.

Likejacking, clickjacking et jeux concours fake

Premier type d’arnaque qu’on peut voir sur les réseaux sociaux : le likejacking. Le principe est simple ici, puisque il va vous faire aimer frauduleusement, en cliquant sur « j’aime », un article ou une vidéo qui ne vous intéresse pas. C’est aussi le même principe avec le clickjacking. Dans ce cas, sur une publication qui semble anodine, vous trouverez le bouton « j’aime ». Mais sur ce dernier, on vous espionnera avec un curseur furtif que seul l’arnaqueur peut voir et gérer. Une fois que vous êtes dans la boucle, il diffusera un article ou une vidéo qui vous attire et vous conduira à cliquer sur « j’aime ». Le danger dans ce cas, c’est qu’en cliquant, vous aurez des malwares qui se diffusent sur votre appareil. Actuellement, les responsables des réseaux sociaux ont trouvé des solutions pour contrer ces pratiques, mais qui ne peuvent pas encore les éliminer à 100 %. Pour se protéger, il est toujours nécessaire d’avoir un logiciel antivirus actif. Une autre méthode très fréquente sur les réseaux sociaux pour vous piéger, c’est les jeux concours fakes. Ces derniers peuvent vous inciter à cliquer sur des photos ou autres, en vue d’avoir un grand nombre de « j’aime » ou de « vu ». Si vous tombez sur des jeux réels et existants, bien à vous, ça peut vous rapporter gros. Mais il existe aussi des jeux fakes qui vous promettent des gains de voitures, de produits high-tech ou encore de l’argent qui sont fictifs. Ces derniers visent seulement à collecter des « j’aime » afin de vendre la page à des entreprises ou autres. Vous serez juste dans la ligne de leur stratégie marketing et de vente de page, de manière frauduleuse, dans ce cas.

D’autres pratiques à détecter

Sur les réseaux sociaux, on peut partager toutes sortes d’articles. Des fois, il existe des publications tellement alléchantes qu’on se demande si elles sont vraies. Si vous avez des doutes, évitez d’ouvrir les liens, car ces derniers peuvent cacher des malwares. Autrement, si vous avez peur de tomber dans leurs pièges, vérifiez toujours votre antivirus avant de surfer sur le net. Ensuite, vous avez aussi des faux suiveurs et des faux amis qui cherchent à vous contacter. Ces derniers sont des malfaiteurs et des imposteurs qui ne vous veulent que du mal. Ils se présentent le plus souvent, avec des photos de profils alléchants et attirants et semblent avoir les mêmes passions que vous. Il faut faire des recherches sur ces derniers avant de lancer des discussions profondes avec eux, car ils peuvent vous détruire émotionnellement ou vous soutirer de l’argent. Il existe aussi des actions de phishing qu’on peut rencontrer sur les réseaux sociaux. Les criminels du net vont vous envoyer des messages privés à partir d’un compte que vous semblez connaitre. Dans ces messages, par contre, vous aurez des liens qui vous demandent des informations sensibles. Il faut toujours attention à ces derniers et éviter de suivre les liens.